30 décembre 2013

Cannelés à ma façon

Tous les ans au bureau il y a un concours de gâteaux pour Noël, en mode Top Chef... grosse pression! :)
Après la version ratée de l'an passé (la tarte chocolat, clémentine et combawa) j'ai décidé cette année de tabler sur une recette simplissime : le cannelé .



Je me suis basée sur la recette de Mercotte que j'ai un peu modifiée en fonction des ingrédients que j'avais sous la main.

Pour 30 cannelés :
  • 1/2 litre de lait frais entier 
  • 1/2 litre de lait de soja (je n'avais plus assez de lait, le goût ne se sent plus avec tout le sucre!)
  • 50g de beurre
  • 4 œufs entiers et 4 jaunes
  • 2 cc d'extrait de vanille 
  • 200 g de farine
  • 400 g de sucre 1/3 de fructose.
  • 15 cl de Grand Marnier (j'aurais pu en mettre plus mais je n'en avais plus).

Porter à ébullition les deux laits avec la vanille et le beurre.
Pendant ce temps, dans le bol du robot ou à la main, mélanger la farine et le sucre.
Incorporer les œufs légèrement battus en une seule fois.
Ajouter progressivement le lait bouillant. La pâte obtenue doit être fluide comme une pâte à crêpes légèrement plus épaisse.
Laisser refroidir, puis ajouter le Grand Marnier.
J'ai laissé le mélange reposer dans un grand saladier couvert 48 heures au frigo.

La veille de la dégustation (le mieux c'est le jour même mais bon... on fait ce qu'on peut!), préchauffer le four position chaleur tournante à 250°.
Remplir les moules en silicone au ¾ (au moins une heure avant la cuisson selon Mercotte, je n'ai pu faire cela que pour la deuxième fournée du coup...).
Enfourner pendant 11 minutes à 250° puis baisser la température à 180° et poursuivre la cuisson pendant 1 heure.
Laisser tiédir dans les moules avant de démouler, puis les retourner. Les cannelés se détachent sans problème.

Bon, c'est sûr que je ne tiens pas la compétition face à Mercotte ou Baillardran à Bordeaux (mmmmhhh) mais c'est très bon quand même. A déguster tiède c'est encore meilleur.

Bon appétit !

P.S. Merci à mon chéri pour la photo !

23 décembre 2013

Asie à Paris : Mondol Kiri, le cambodgien romantique

Le Mondol Kiri est un petit restaurant cambodgien du quartier du 13ème arrondissement de Paris. A quelques pas des cantines vietnamiennes et chinoises situées avenue de Choisy entre la rue de Tolbiac et la porte de Choisy, cette petite enseigne se démarque par une devanture tout en bois gravé qui invite déjà au voyage, et un intérieur à la décoration zen et romantique, dans les tons de bois et de rouges.


A la carte, le voyage est aussi au rendez vous, tout en subtilité. La cuisine cambodgienne est pleine de saveurs, d'herbes et d'épices, sans le côté très riche parfois de la cuisine chinoise.

Lors de notre première visite, nous avions testé en entrée le plateau hors d'oeuvre découverte pour deux (plutôt "terre") et la fois suivante le plateau hors d’œuvres fruits de mer. A chaque fois ce fût une super mise en bouche qui nous a bien ouvert l'appétit!

En entrée cette fois-ci, j'ai testé la fameuse salade de papaye verte qui est un véritable test pour moi. Je l'ai adorée ici comme au Bambou (petite cantine vietnamienne voisine, et qui fera l'objet d'un prochain post).

Salade de papaye verte


Le thé au jasmin


Salade crevettes et agrumes


Bar frais entier cuit en feuille de bananier + riz gluant à la vapeur
- équilibre assuré! -


Accompagné d'une petite sauce citron vert et coriandre délicieuse, what else?


 Canard grillé au poivre vert, ananas, basilic chinois, litchis et lait de coco


A essayer absolument pour un dîner en amoureux, pour une jolie occasion en famille ou des retrouvailles amicales!

Penser à réserver absolument :
159-161 Avenue de Choisy 
75013 Paris
01.53.79.75.96


Bon appétit !



20 décembre 2013

Asie à Paris : Mai Do, vietnamien raffiné


Le Mai Do est un restaurant situé à Paris, dans le quartier de Montparnasse.

L'ambiance est douce, comme le service, et pour les amoureux de cuisine vietnamienne c'est vraiment excellent. Les saveurs sont intactes, et dans un cadre qui change des cantines du 13ème (mais je suis aussi fan du Bambou dont je parlerai dans un prochain post!).

J'ai pris quelques clichés de notre repas (apparemment presque le même que Pudlo !):


Les fameux raviolis vietnamiens cuits "à la vapeur du Nord"
Un must have pour moi, j'en prendrais au petit déjeuner !


Le bœuf citronnelle à rouler dans des feuilles de riz
avec salade, nouilles et herbes fraîches.
Saveur et fraîcheur au rendez vous!


Le poisson en marmite au caramel


Attention, il vaut mieux réserver !

23, boulevard Montparnasse
Paris 6e
Tél. 01 45 48 54 60
Menus : 52€ pour 2
Carte : 25-35€
Fermeture hebdomadaire : Lundi, dimanche soir
Fermeture annuelle : 15 jours août
Métro(s) proche(s) : Duroc, Vaugirard ou Montparnasse

Bon appétit!

18 décembre 2013

Salade tiède de fèves et oeufs mollets

Petite salade tiède pour toute saison qui fait un bon compromis entre envie de légèreté et faim de loup !

Aujourd'hui les fèves se trouvent facilement chez Picard, et cuites en 6/8 minutes dans l'eau bouillante salée.
Compter pour cette recette 300g de fèves.



Égoutter les fèves et les laisser tiédir.



Couper 150g de petites tomates en quartiers, 
et 150g champignons (bien fermes) de Paris épluchés en rondelles fines.



Émincer une échalote finement.
Faire cuire les oeufs 5/6 minutes en fonction de leur taille (2 par personne), les écaler.

Préparer la vinaigrette "light" avec :
- une càs d'huile d'olive
- un càs de fromage blanc 0%
- le jus d'un citron
- du persil lyophilisé 
- une càc de curry (ici de madras)
- une belle pincée de paprika
- sel, poivre


Déguster TIÈDE !


Bon appétit !


17 décembre 2013

La Pomme de Terre autour du monde avec Fred Chesneau!

J'ai été gentiment invitée à un événement organisé pour le compte de l’inter-profession de la Pomme de Terre (CNIPT) par l’agence Sopexa. Cet événement mettait en valeur la pomme de terre dans ses alliances avec des produits du monde entier, dans un lieu très sympa que je ne connaissais pas, le Purgatoire à Paris. 

Quel meilleur ambassadeur pour un tour du monde de la pomme de terre que Fred Chesneau, le célébre globe cookeur des Nouveaux explorateurs de Canal +, qui donne également des cours de cuisine dans son atelier.







Cet évènement consistait en plusieurs pôles d'exploration autour de la pomme de terre (pomme de terre et santé, variétés de pomme de terre, conseils pratiques) et du monde (Japon, Scandinavie, Épices). J'ai pu déguster au fil des ces différents pôles les 4 recettes inventées par Fred pour l'occasion.

Le Pôle produits japonais du workshop japonais Issé
(autour de la recette Frites au wasabi et son incroyable Mayonnaise)

J'ai écrit un article spécifique sur cette épicerie gastronomique japonaise et ses précieux conseils!




(c) JC Amiel


Le Pôle produits scandinaves
(autour de la recette du Pommes de Terre au Curry de Madras et gravlax de saumon)
Ce pôle était animé par Agneta Kossowski qui tient l'épicerie suédoise Affären dans le 17è à Paris.
La variété des produits : Aquavit (parfait pour le gravlax!), fromages, poissons, charcuterie, était étonnante et originale.


Le saumon mariné à l'Aquavit et aux herbes était juste délicieux. Bravo Fred!

(c) JC Amiel


Pôle Epices 
- Animé par  Emmanuael Tessier, second des épices Roellinger -
(Épices indispensables dans les recettes de Fred, notamment la Tortilla au foie gras et poivre de Sichuan)





(c) JC Amiel


Pôle COOK-DATING avec Fred Chesneau !! *
toutes les recettes y étaient réalisées, j'ai pour ma part assisté à la confection du Parmentier à la balinaise... ou comment réinventer le confit de canard, une tuerie!!
(j'ai d'ailleurs trouvé une vidéo en ligne ici)







(c) JC Amiel
Purée, qu'est ce que c'était bon !
Bon appétit !



Réseau X-ODUS